Activités

Les activités de ce projet incluent la recherche, les ateliers, les expositions sur le patrimoine rural organisées conjointement des les différents partenaires, la formation et la diffusion des résultats de ce projet comme énoncées ci-dessous:

  1. Organisation de quatre ateliers internationaux destinés à mettre en relation ethnologues, professionnels des musées, responsables culturels, historiens et animateurs ruraux des sept pays concernés. Les ateliers permettront des échanges d’expériences conduisant à un cadre conceptuel de recherche et de documentation de ce type de patrimoine ; le développement de thèmes de recherche spécifiques destinés a la cohérence des expositions ; et aboutira à la réalisation d’expositions.
  2. 2.Organisation d’ateliers nationaux par chaque pays partenaire afin d’impliquer les musées et les partenaires locaux aux ateliers internationaux.
  3. La recherche comparative et la documentation de plusieurs thèmes verticaux de ce patrimoine tels l’alimentation, l’architecture, la musique, l’outillage, les objets de la vie quotidienne, les contes et légendes … ; et de trois thèmes horizontaux ou transversaux mettant en relation ce patrimoine rural avec le développement durable de ces communautés tant du point de vue social que économique.
  4. L’organisation de trois expositions par les différents partenaires du projet. Chacun des partenaires devra prendre part à deux expositions. Chaque exposition devra circuler dans trois pays ; totalisant neuf destinations.
  5. La formation d’opérateurs culturels en Europe (professionnels de musées, responsables et animateurs du développement culturel…) au sein d’une université d’été de dix jours, pour améliorer leurs connaissances techniques et théoriques et augmenter la conscience de la valeur de cet héritage comme facteur du développement durable et promouvoir une coopération transnationale en réseau.
  6. Organisation de courtes sessions pratiques de conférences et autres événements culturels en relation avec les expositions mettant en valeur les savoirs traditionnels, les coutumes, la musique, la cuisine, l’architecture … s’ adressant à un public large et tout particulièrement aux jeunes et aux scolaires. La version de ces cours et des événements associés sera développée et proposée sur Internet.
  7. Organisation d’une conférence internationale de clôture destinée a la diffusion des résultats du projet ; à la promotion d’échanges internationaux ultérieurs, d’ expériences entre professionnels et institutions ; et l’affirmation des liens entre développement durable et patrimoine rural la poursuite des activités par le biais d’un réseau dynamique du patrimoine rural.
  8. Une série de publications incluant résultats de la recherche, le guide de l’ exposition, les rapports des ateliers et conférences, un manuel pratique destiné à l’ université d’été et des livrets pour les sessions pratiques et événements culturels.
  9. La création d’un site web pour la diffusion des activités et résultats de ce projet, l’hébergement d’expositions virtuelles, les projets de publications et un enseignement par Internet.
  10. Une direction stratégique régulière et une coordination du projet destinée à planifier, conduire et évaluer les activités, soutenue par un Comite de Pilotage qui se réunira régulièrement.